Occupation du sol en Aquitaine romaine – L’exemple landais (département des Landes)

Gratuït

Per poder llegir o descarregar aquesta publicació gratuïta, has d'estar registrat i finalitzar la comanda encara que tingui import 0,00€

Descripció

La recherche archéologique dans le département des Landes (40) connaît un nouvel élan depuis le début des années 2000 (travaux du CRAL, du CRESS, PCR, travaux universitaires).
Le paradigme du «désert» est largement remis en cause aujourd’hui. L’occupation du sol à l’époque romaine est certes peu dense mais une organisation originale semble peu à peu se dessiner même s’il est encore trop tôt pour esquisser une typologie ne des sites. Une opposition très nette apparaît entre le sud de l’Adour, encadré en partie par des villes (Aquae, Atura) et des villae, et le nord du département qui possède quelques stations littorales mais surtout des sites plus précaires (habitats légers, ateliers de produits goudronneux, de production de fer…).

Cabes, Sébastien (Autor)
Vignaud, Didier (Autor)

Afegir adreça